En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Liaison Ecoles-Collège

Liaison pédagogique cycle 3

Publié le mardi 15 novembre 2011 11:31 - Mis à jour le mardi 29 mai 2018 19:02
  1. Le Conseil de Cycle

Modalités de fonctionnement

Se réunit chaque fois que la situation l’exige et au moins deux fois par an pour le cycle 3

Présidé par des membres choisis par le conseil en son sein – Mme Gallato et M. Seres

Arrête les modalités de concertation

Fixe les dispositions pédagogiques servant de cadre à son action

Ses attributions

- Elabore le projet pédagogique du cycle et veille à sa mise en œuvre

- Assure l’évaluation du projet pédagogique de cycle en cohérence avec les projets d’écoles et du collège.

 - Harmonise les objectifs, méthodes, démarches, élabore les programmations de cycle

 - Définit l’organisation pédagogique (groupes de besoins, de compétences, décloisonnement) - répertorie et/ou construit des outils didactiques et/ou de suivi

- Organise l’aide aux élèves en difficulté,

 - Veille aux liaisons favorisant la continuité éducative tout au long de la scolarité

Les dates des conseils de cycle sont à prévoir

 

2-Les missions du conseil école-collège

Le conseil école-collège officialise les décisions prises en Conseil de Cycle.

Il se réunit au moins deux fois par an et établit son programme d'actions pour l'année scolaire suivante ainsi qu'un bilan de ses réalisations.

Ce programme d'actions est soumis à l'accord du conseil d'administration du collège et du conseil d'école de chaque école concernée. Le bilan des réalisations est présenté aux mêmes instances. Le programme d'actions et le bilan sont transmis au directeur académique des services de l'éducation nationale.

Le conseil école-collège peut créer des commissions école-collège chargées de la mise en œuvre d'une ou plusieurs des actions de son programme. La composition, les objectifs et les modalités de travail de ces commissions sont arrêtés par le conseil école-collège.

La composition du conseil école-collège

Le conseil école-collège comprend :

  • le principal du collège ou son adjoint
  • l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré ou son représentant
  • des personnels désignés par le principal du collège sur proposition du conseil pédagogique du collège
  • des membres du conseil des maîtres de chacune des écoles du secteur de recrutement du collège

Le conseil école-collège est présidé conjointement par le principal du collège ou son adjoint et par l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré ou son représentant.

Rappel des objectifs de cette journée 

A partir des projets des commissions existantes, construire des séquences en cycle 3 en ciblant les compétences travaillées, les différents niveaux d’acquisition de ces compétences (différenciation) et l’évaluation individuelle et collective du travail.

 

Compte rendu du travail par Commission 

  1. Commission Sciences ( SVT) : La Fabrication du Pain – Projet Inter degré Cycle 3

 

Progression

 

NIVEAU

CONTENU

COMPÉTENCES ÉVALUÉES

CM2

Comparaison des différents types de pains

Classique, sans gluten, azyme, aux céréales, complet, seigle,…

Problématique : Comment expliquer les différentes formes de pain? Travail sur l’hypothèse.

  • Formuler une question ou une problématique scientifique ou technologique simple
  • Proposer une ou des hypothèses pour répondre à une question ou un problème

Composition du pain

Lecture d’étiquette : mise en évidence des constituants du pain (eau, farine, levures, sel)

Problématique : Pourquoi certains pains ne gonflent pas? Travail sur l’hypothèse.

  • Extraire des informations à partir d’un tableau ou d’un texte.
  • Proposer une ou plusieurs hypothèses.

2 ateliers tournants : fabrication du pain et composition de la farine.

  • Fabrication du pain au collège dans les cuisines de la SEGPA. Avec ou sans levures pour mettre en évidence le rôle des levures.
  • Composition de la farine: mise en évidence de la présence d’amidon grâce au lugol

Conclusion : les levures libèrent un gaz qui permet de faire gonfler la pâte.

  • Interpréter un résultat expérimental, en tirer une conclusion
  • Travailler en équipe
  • Réaliser un compte rendu numérique (tablettes, BookCreator)

Observation microscopique de levures

Projection d’une observation au microscope pour prendre conscience que les levures sont des êtres vivants (rappel des caractéristiques d’un être vivant). Les élèves ne manipulent pas (observation trop complexe).

 

6ème

Tutorat 6ème/CM2

Tutorat des élèves de CM2 en cuisine pour la préparation du pain

Retour sur la conclusion concernant le rôle des levures dans la levée du pain (même conclusion que les CM2)

  • Travailler en groupe
  • Interpréter un résultat expérimental, en tirer une conclusion

Observation microscopique des levures

  • Réaliser une préparation microscopique
  • Réaliser une observation microscopique
  • Réalisation d’un dessin d’observation.

Composition du gaz libéré par les levures

Quel est la composition du gaz libéré par les levures? Proposition et réalisation d’un protocole expérimental. Mise en évidence du dioxyde de carbone et de l’éthanol

  • Proposer des expériences simples pour tester une hypothèse
  • Choisir ou utiliser le matériel adapté pour mener une observation, effectuer une mesure ou réaliser une expérience
  • Interpréter un résultat expérimental, en tirer une conclusion
  1. Commission EPS : Mme Richard – Mr Surget – Mr Lafontanie – Mr Seres  et les professeurs des écoles.

Projet  COURSE D'ORIENTATION ( C.O )

 

Domaine 1 :  Les langages pour penser et communiquer.

Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre.

Compétences générales : S'approprier , par la pratique physique et sportive, des méthodes et des outils.

Champ d'apprentissage : Adapter ses déplacements à des environnements variés.

Attendus de fin de cycle :

Se repérer dans l'espace pour construire sa propre carte … à partir d'une carte «simplifiée»

 ( Cet espace peut être la cour de l'école par exemple …) ... et s'orienter de façon efficiente.

 

Compétences visées au service des domaines du socle.

 

  • 1 : Savoir orienter sa carte simplifiée. Etre capable de placer des points cardinaux sur la carte.
  • 2 : Se repérer dans l'espace : Placer quelques éléments repérables ( banc, arbre, structure de jeu, toilettes…. ) au bon endroit sur une carte.

Confronter les cartes  des élèves ( avec les différents éléments représentés et les différentes manières de les représenter ).

  • 3 : Connaître la légende spécifique de la CO ; Choix des symboles avec les élèves pour rendre la carte lisible par tous …. et finalement construire la légende officielle !   ( exemple :   arbre = rond VERT = ).
  • 4 : En groupe classe ( ou demi groupes ….  ou par 2 ...  ou par 3…. ) , replacer le plus exactement possible les symboles sur la carte.

 

La carte est prête !       Intervention des Professeurs d'EPS dans les écoles pour valider la carte et proposer quelques situations.

 

  • 5 : Connaître les méthodes d'une lecture efficace de la carte ; je construis le POP  (Plie-Oriente-Pouce ) - la carte ne bouge plus… je tourne autour !

 

Pour aller plus loin :

 

Situation 1 :  S'engager sur un itinéraire de 3 ou 4 balises ( plots et lettres associées ou numéros cachés sous le plot ).

Situation 2 :  CO  mémo : je visualise sur la carte ( au départ ) l'élément à trouver et je pars le chercher sans la carte.

Situation 3 : orient' show :  Aller chercher la lettre ou le numéro sous un plot  ( dans un périmètre restreint ) dans un « champ de plots ».

Situation 4 :  Se déplacer sur un « corridor ».

« Projet »:  Finaliser ce travail par une journée CO aux Marnières ( échange CM2/ 6ème ) lors de la journée d'intégration… pourquoi pas ...

 Demande d'aide ( Mairie, USEP … ) pour la cartographie de « nouvelles cartes école ».

 

 3 - Commission Anglais Noémie Bleunven, professeur anglais - Christine Fortuny, école Laujuzan - Christine Carrère Campistron école Arblade –

. Présentation du déroulement d’une séance type d’anglais en 6ème  dans la classe de Noémie.

Un exemple :

- lecture d’images et horizon d’attente ouvert par les élèves (observation, questions du professeur…)

- document sonore en soutien à  l’image

- expression orale pour confirmer ce qui a été trouvé

- exercices divers (oral/écrit)

- trace écrite en fin de séance construite avec les élèves : le vocabulaire et les structures grammaticales à réutiliser et à réinvestir

 

. Echanges sur les pratiques –

Constat : fonctionnement très différent,  le professeur de collège étant plus contraint que les professeurs d’école dans la gestion de son temps et de ses nombreuses classes.

D’où, questionnement : comment faire en sorte que les projets liaison école/collège s’intègrent dans la programmation du professeur de collège et soient opportuns?

 

. Réflexion et montage d’un projet commun :

    Objectifs du projet : travailler les structures avec  I like and  I dislike,  I hate, I don’t like, I  love, + verbes en –ing - lexique et thème : les hobbies (musique, sport …) à l’oral.

   Déroulement et planning :

     En octobre, sur une proposition du professeur de collège, les CM créent un support (vidéo, audio, autre…) autour des structures retenues, ces structures figurant dans la programmation du professeur de collège en janvier.

    Novembre/décembre : envoi au professeur de collège de la première mouture du document produit par les CM. Validation par le professeur de collège ou bien élaboration d’un cahier des charges pour amélioration du support. (suggestions).

     Janvier : amélioration du support par les CM selon le cahier des charges puis envoi au professeur de collège du support revu et amélioré.

Utilisation du support en classe par les 6ème. pour travailler les structures et le lexique.  

Tâche finale pour les élèves de 6ème : complexification du support avec apparition de nouvelles notions (questions « do/does », évolution du lexique) – Création d’un nouveau support.  

    Février/mars : envoi du nouveau support aux CM accompagné des traces écrites d’un cahier d’élève.

   Mars : les élèves de CM découvrent le nouveau support et peuvent à leur tour, travailler les nouvelles  notions (« do, does ») et en imaginer d’autres. Par exemple, nouveau support utilisant la question « Who ,Who likes….


   (Mai : envoi éventuel du support suivant par les CM aux 6ème.  )

4 - Commission Mathématiques 

Compétences travaillées :

Chercher : Tester, essayer plusieurs pistes de résolution

Espace et géométrie : Programmer les déplacements d’un personnage sur un écran.

 

1h de découverte :

- présentation du logiciel Scratch par un des enseignants du collège

- prise en main du logiciel

- mini-projet : faire une animation autour de la première lettre de leur prénom.

→ continuer les autres lettres pour janvier -  février en autonomie.

 

1h pour le projet du labyrinthe :

- installer un labyrinthe (procédure pour télécharger un labyrinthe à fournir ou labyrinthe sur clé USB)

- différentes étapes à faire évoluer pour complexifier le jeu :

* 1ère étape : choisir un lutin et le faire évoluer dans le labyrinthe.

* 2ème étape : un deuxième lutin qui bloque le passage et qui fait des allers-retours.

* 3ème étape : un deuxième lutin qui bloque le passage et qui pose une question pour le libérer.

* 4ème étape : une chauve-souris qui se déplace aléatoirement sur la scène.

* 5ème étape : ramasser des balles sur le chemin.

* 6ème étape : chronométrer le parcours.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1