Sélection du prix jeune mousquetaire

Le comité de sélection  a  choisi les 5 romans qui vont concourrir pour le prix.

  • Florent BOTTERO pour Tu riras moins quand tu connaîtras les hommes aux éditions Denoël
  • Emmanuelle FAVIER pour Le courage qu'il faut aux rivières aux éditions Albin Michel
  • Arianne MONNIER CECI pour Le presbytère aux éditions Lattès
  • Paul-Bernard MORACCHINI  pour La fuite aux éditions Bustel-Chastel
  • Gaël OCTAVIA pour La fin de Mame Baby aux éditions Gallimard

 

 

 

BOTTERO Florent : Tu riras moins quantd tu connaîtras les hommes

 Tarn, automne 1856. Un corps de jeune fille flotte dans une rivière. Tout accuse son père, le redouté Joseph Roubaud, en cavale depuis la macabre découverte, et les villageois organisent une gigantesque battue pour le retrouver. Dans sa fuite, Roubaud fait la rencontre de la Forge, mystérieux colosse au calme olympien. Rejetant sur les gens du village la responsabilité de la mort de son enfant, Roubaud n'a dès lors qu'une obsession : se venger. Scellant un pacte avec son nouvel et puissant allié, il se lance dans une expédition sanguinaire.

 

 

 

 

 

FAVIER Emmanuelle : Le courage qu'il faut aux rivières 

Elles ont fait le serment de renoncer à leur condition de femme. En contrepartie, elles ont acquis les droits que la tradition réserve depuis toujours aux hommes : travailler, posséder, décider. Manushe est l’une de ces « vierges jurées » : dans le village des Balkans où elle vit, elle est respectée par toute la communauté. Mais l’arrivée d’Adrian, un être au passé énigmatique et au regard fascinant, va brutalement la rappeler à sa féminité et au péril du désir.

 

 

 

MONNIER Arianne : Le presbytère

 

Au début des années 1970, Balthazar Béranger s’installe avec sa jeune épouse, Sonia, dans une maison à la sortie d’un village. C’est un ancien presbytère, légèrement en retrait par rapport à la route, dont les belles fenêtres sont en partie cachées par un grand tilleul.Balthazar est un jeune médecin qui entend faire de ses enfants des êtres véritables. Maintenus à l’écart d’un monde jugé néfaste pour leur développement et leur imagination, ces derniers sont initiés à la musique et à la morale pendant que leur mère ne résiste ni à la violence ni à la séduction de son mari.Pantins impuissants soumis aux coups de leur père et à des exigences de plus en plus humiliantes, ils apprennent à se taire.

 

 

 

MORACCHINI Paul-Bernard : La fuite

Prisonnier d’une société qu’il méprise, un homme décide de partir à la rencontre de son animalité profonde. Perdu en plein bois, vivant de ses chasses avec, pour seule compagnie, son chien Lione, le narrateur va se détacher de toute notion de réalité et vivre de ses rêves. Une errance onirique qui lentement bascule...

 

 

  

 

OCTAVIA Gaël : La fin de Mme Baby

 

Le Quartier est une petite ville de banlieue où se croisent les destins de quatre femmes. Mariette, recluse dans son appartement, qui ressasse sa vie gâchée en buvant du vin rouge. Aline, l'infirmière à domicile, qui la soigne et l'écoute. Suzanne, la petite Blanche, amante éplorée d'un caïd assassiné. Mame Baby, idole des femmes du Quartier, dont la mort est auréolée de mystère. À travers la voix d'Aline, de retour dans le Quartier qu'elle a fui sept ans auparavant, les liens secrets qui unissent les quatre héroïnes se dessinent...

 

 

 

 

 

 

Modifier le commentaire 

par HELENE FARTHOUAT le 06 nov. 2017 à 15:34

haut de page